Présentation de l’Argentine et du tango

L’Argentine doit son nom aux premiers Conquistadores espagnols. Lors des premières expéditions dans la région du Rio de la Plata, ces derniers furent reçus par des indigènes qui leur offrirent des objets en argent et les conquistadores décidèrent de nommer ce territoire selon le nom Latin “argentum”. L’Argentine se décompose en différentes zones géographique : les Andes, la Pampa, le Nord, la Patagonie, la Terre de Feu, Buenos Aires.

L’Argentine est un pays qui a les dimensions d’un continent. On y trouve toutes les sortes de paysages. En effet, c’est sur son territoire que trouvent le sommet le plus haut d’Amérique latine et de l’hémisphère sud. L’Aconcagua est le fleuve le plus large du monde ; la Plata. La Pampa est une des terres les plus fertiles du globe et recouvre une superficie égale à celle de la France. Les premières populations à vivre dans ces territoires furent les Onas, Mapuches, Diaguitas (qui intégraient l’Empire Inca), Pampas et autres qui se sont vus contraints de céder leur territoire aux colons et gauchos.

L’Argentine est un pays culturellement très riche. La population argentine est largement issue du Vieux Continent et reste très ancrée dans la tradition européenne. L’Argentine moderne, c’est d’une part des quartiers ultra-branchés et d’autre part d’anciens édifices coloniaux où résonnent le tumultueux passé historique du pays. Buenos Aires est une vibrante métropole cosmopolite qui diffuse un charme pétrie de nostalgie et de chaleur humaine. Il est bien difficile aux visiteurs de résister à  cet art de vivre typiquement argentin, d’échapper aux délices des habitudes locales dès lors qu’ils montrent une certaine aptitude à la conversation, qu’elle porte ou non sur le football. Le maté, le thé local qui se sirote à tout moment, les soirées tango dans une milonga, sont également des moyens imparables pour se lier d’amitié avec les Argentins. Aussi dense et diverse que les hommes et les cultures qu’elle a accueillis, Buenos Aires résonne plus volontiers aux échos de l’Europe que de ceux de l’Amérique. Tango, gauchos, mille découvertes et milles nuances font de l’Argentine une terre authentique et chaleureuse.