Apprendre la kizomba à Paris

kizomba

Passionné de danses ? Avez-vous déjà songé à changer de rythme avec la kizomba ? Cette danse d’origine africaine fait vibrer toute la planète. Elle attire de plus en plus d’adeptes désormais. Les pas sont faciles à réaliser puisqu’il s’agit de combinaison avec d’autres pas de danse. Mais qu’est-ce que la kizomba et d’où vient-elle ? Quelle est la signification de ce terme qui semble sortir de l’ordinaire ? Où peut-on apprendre à danser la kizomba quand on vit en plein cœur de Paris ?

Qu’est-ce que la kizomba ?

La kizomba est un style de danse sensuelle qui nécessite l’accolement entre les deux partenaires. Cette connexion entre les deux individus entraîne un pas de danse à la fois synchronisé et sensuel. Ce style de danse doit surtout sa popularité grâce à sa musicalité. Fraîchement arrivé sur les pieds des danseurs, la kizomba place sa signature au rythme de sa musique. Une musique qui décrit une ambiance calme et poignante. Pour faire varier la kizomba, les danseurs l’associent aux danses latines déjà très connues par le grand public. Alors qu’à son origine, la kizomba était purement africain. La kizomba est une danse lente, simple et à la fois sensuelle. Cette variation a permis aux amateurs de s’initier facilement à la danse. Grâce à son rythme, il a pu placer sa notoriété auprès de ses adeptes. Apprendre la kizomba est plus rapide et simple que d’autres pas de danse, comme la salsa, la bachata, etc. Si vous désirez entrer dans la danse, allez sur salsadanse.com et faites-vous coacher par des professionnels de la danse.

Une danse purement africaine au départ !

La kizomba est une danse purement africaine qui est née dans la capitale angolaise, plus précisément à Luanda dans les années 1980. Les pas de la kizomba ressemblent un peu aux pas d’une autre danse angolaise nommée « Semba ». Quant à sa musique, elle se rapproche plutôt des rythmes antillais et du zouk (danse déjà connue mondialement aussi).

Parmi les nombreuses danses traditionnelles en Angola dans les années 1950 et suite à la colonisation de l’Afrique par les Européens, le métissage des cultures a fait sortir d’autres traditions hors du commun, spécialement dans la musique et la danse. L’influence des cultures européennes sur les valeurs traditionnelles africaines a donné naissance à plusieurs rythmes musicaux, danses, etc.

Pour la kizomba par exemple, c’est la combinaison des danses de couples européennes associée aux rythmes africains. À sa sortie d’Afrique, la kizomba est surtout pratiquée au Portugal avant de se propager partout dans le monde. Et ainsi de suite !

Que signifie kizomba ?

La kizomba signifie à la fois un genre de musique et une danse d’après son pays d’origine. En Angola, le mot kizomba vient du mot « kimbundu » un vocabulaire angolais qui signifie « fête ». C’est un rythme bien connu dans le pays. Les Angolais adorent s’éclater avec ce genre musical, emportés par ce rythme lors des fêtes. D’ailleurs, les fêtes où ils dansaient la kizomba s’appelaient « kizombadas ». Déjà à l’époque, la danse était populaire, même si elle n’a pas été encore reconnue comme une danse à part entière.

Aujourd’hui, la kizomba est largement diffusée au monde entier et des cours de kizomba sont dispensée un peu partout dans les écoles de danse comme en France, Pologne, Égypte, Serbie, Canada, États-Unis, Portugal et tant d’autres pays. On peut dire que tout le monde est entré dans la danse. Et bien évidemment, cela fait la fierté de son pays d’origine qu’est l’Angola.

Où peut-on apprendre la kizomba à Paris ?

Afin de ne rien rater sur les nouveautés dans le monde de la danse, les professeurs doivent apprendre et partager cette expérience avec leurs apprenants. Partout où vous êtes, n’hésitez pas à vous renseigner et intégrer un club de danse. Vous désirez vous initier particulièrement à la kizomba, faites-vous accompagner par des professeurs de danse qualifiés. Le cours de kizomba fait partie intégrant des rythmes africains proposés dans plusieurs salles de danse. Seul ou avec partenaire, apprenez la kizomba. La danse qui reflète la sensualité sur un rythme de tango.

Le pas de base de la kizomba est simple. Même pour les amateurs, il est facile. Et comme c’est une danse de couple, les partenaires doivent se laisser emporter par le rythme sensuel de la danse. Le pas de base s’effectue sur trois temps avec un petit arrêt appelé aussi « marca » sur le temps trois. Les danseurs effectuent par la suite des quarts de tours que l’on nomme « saidas » ou sorties danseuses et sorties danseurs. Le guidage de la kizomba s’inspire du tango argentin. La kizomba est également appelée tango africain. Rien à craindre pour les timides, malgré la sensualité de la danse, les danseurs sont en contact juste sur les hauts du corps et zéro contact au niveau bassin. Les essentiels de la kizomba sont les pas de base. Chaque institution dispense généralement les premiers cours de kizomba avec des coachs qualifiés.

Voulez-vous entrer dans la danse ? Rejoignez les cours de kizomba à Paris, vous découvrirez dans les salles de danse, cette nouvelle danse populaire qui fait vibrer le monde entier.